Présentation

Le procédé Allyane

Associant des bases scientifiques distinctes, le procédé Allyane utilise des protocoles opératoires d’identification proprioceptive, d’imagerie mentale et de stimulation plurisensorielle en y associant un générateur de sons de basse fréquence : l’Alphabox®.

Le principe de fonctionnement

Après une analyse de la problématique du mouvement (technique ou pathologique), puis un décodage biomécanique, avec les outils les plus performants, l’athlète ou le patient identifie le contenu du geste en termes de sensations proprioceptives personnelles.

A l’issue de cette succession d’opérations traditionnelles intervient le processus innovant de reprogrammation proprement dit : Selon un protocole précis, ces sensations kinesthésiques internes sont associées à des stimuli sonores de basse fréquence, générés par un équipement électroacoustique spécifiquement conçu et développé pour cet usage.

Cette association inédite de l’imagerie mentale et de la stimulation plurisensorielle permet au cerveau de mémoriser le mouvement et de le transformer instantanément en programme moteur.

Nous visons ainsi à programmer l’automatisme souhaité sans avoir recours à une répétition gestuelle fastidieuse et souvent peu efficace.

Les bases scientifiques

L’efficacité du procédé neurophysiologique d’Allyane repose sur différentes bases scientifiques :

  • L’activation de la voie réticulée, voie de perception plurisensorielle, par l’association de :
  • L’imagerie mentale de sensations proprioceptives associées au mouvement
  • Et des sons de basse fréquence spécifiques générés par l’Alphabox

A l’inverse des voies unisensorielles comme l’ouïe, la vue, etc. cette voie plurisensorielle atteint le cortex, et notamment les zones sous-corticales via la formation réticulée (qui intervient par exemple dans les cycles veille/sommeil ou l’attention) et le système limbique. Ce n’est pas la voie prioritaire de l’action, mais elle capte de nombreux stimuli proprioceptifs, sensoriels, émotionnels…

 

L’imagerie mentale

De nombreux travaux ont démontré que l’imagerie mentale précise d’un mouvement active des zones cérébrales largement identiques à celles qui s’activent lors de la réalisation effective du mouvement. Un exemple ci joint.

Le procédé Allyane permet de créer l’image mentale des sensations proprioceptives associées au geste à acquérir ou à restaurer.

Motor planning, imagery, and execution in the distributed motor network: a time-course study with functional MRI.
Hanakawa T, Dimyan MA, Hallett M.
Cereb Cortex. 2008 Dec;18(12):2775-88. doi: 10.1093/cercor/bhn036. Epub 2008 Mar 20.

L'Alphabox®

L’Alphabox®

L’Alphabox®  est un générateur de sons de basses fréquences qui a été spécialement conçu et breveté par les créateurs du procédé Allyane. Il utilise des séquences de sons spécifiques de basse fréquence, ainsi que des sons associés de fréquence différente.

L’Alphabox® émet les signaux sonores de basse fréquence selon des séquences spécifiques. Celles-ci vont, dans un premier temps, modifier l’état de vigilance de la personne traitée puis lui permettre d’enregistrer le nouveau programme moteur, et enfin de fixer sa mémorisation. Cette transmission se fait par un casque stéréo adapté aux basses fréquences.

L’Alphabox® et le procédé Allyane sont protégés par un brevet d’invention délivré par l’INPI, qui a fait l’objet d’une extension européenne PCT et internationale.

L’Alphabox® est fabriquée par la société Electronica Technologies et a fait l’objet de tests poussés de sécurité électrique et de compatibilité électro-magnétique assurant sa fiabilité, la reproductibilité de ses signaux et la sécurité de son usage.