ALLYANE : les neurosciences contre les troubles de la motricité

La rééducation des personnes souffrant de troubles moteurs mobilise le monde médical comme le sport de haut niveau. Mais certains patients ne parviennent pas à récupérer à l’issue des programmes classiques de rééducation. Un procédé innovant, mis au point par une équipe française et basé sur les dernières avancées des neurosciences, pourrait révolutionner la prise en charge des troubles de la motricité.

Lire la suite « ALLYANE : les neurosciences contre les troubles de la motricité »

Comment ALLYANE agit sur le cerveau pour débloquer le corps

« Alliant l’imagerie mentale ou stimulation sensorielle, le procédé permet des progrès inattendus dans des troubles de la motricité[…] Le procédé ALLYANE repose nottament sur la diffusion des ondes Alpha par le biais d’un appareil appelé l’Alphabox » – [Le Progrès de Lyon]

– 20 décembre 2017

par Sylvie Montaron

Lire la suite « Comment ALLYANE agit sur le cerveau pour débloquer le corps »

ALLYANE utilise le son pour faciliter la rééducation

« Après un AVC, une chirurgie orthopédique, un traumatisme corporel, la rééducation traditionnelle se heurte parfois à des freins, et laisse les patients avec des troubles de la marche ou des inflammations articulaires. Grâce à l’utilisation de sons basse fréquence, la start-up ALLYANE propose de résoudre ces troubles de la motricité. […] »

La Tribune de Lyon – 16/22 novembre 2017

par David Gossart

Lire la suite « ALLYANE utilise le son pour faciliter la rééducation »

ALLYANE s’attaque aux troubles de la motricité avec une thérapie originale

« Gilles Chaufferin a repris le brevet développé par des médecins, kinésithérapeutes et préparateurs sportifs : un protocole de perfectionnement du geste de l’athlète, basé sur des techniques de neurophysiologie. […] »

Les Échos, p.28 – 16 novembre 2017

par Léa Delpont Lire la suite « ALLYANE s’attaque aux troubles de la motricité avec une thérapie originale »

Soirée scientifique dans le Rhône

ALLYANE Impressionne

Lors d’une soirée scientifique organisée le 7 juin par le syndicat FFMKR du Rhône à Lyon, le procédé ALLYANE de déprogrammation neuro-motrice a littéralement bluffé les kinésithérapeutes présents.
Gilles Chaufferin, PDG de la société ALLYANE et Paul Dorotchenko, masseur-kinésithérapeute ostéopathe et préparateur physique de sportifs de haut niveau, ont présenté leur procédé.
Dans un premier temps, ils ont montré plusieurs vidéos de séances pratiquées sur des sportifs de haut niveau en vue d’effacer un mauvais geste technique et d’améliorer leurs performances, mais aussi sur des patients atteints de pathologies neurologiques parfois lourdes (AVC, paraplégie…) puis ils ont abordé le concept théorique et physiopathologique.

Ils ont achevé de convaincre l’assistance avec une démonstration pratique sur une consoeur dans la salle : « La cinquantaine de kinésithérapeutes présents ont été surpris, voire bluffés par l’efficacité de cette nouvelle technologie qui permet, en utilisant des ondes sonores et l’imagerie mentale, de reprogrammer durablement des gestes péjoratifs », confirme Jean-Christophe Cousty, vice-président du syndicat FFMKR 69. La soirée s’est prolongée par un buffet convivial où les intervenants ont pris le temps de répondre aux différentes questions restées en suspens.

Sophie Conrad
Kiné actualité n°1494 – 22/06/2017